Trimaran de sport Weta

Vous avez une question ?

Email*

Question

* Votre adresse mail est indispensable pour que nous puissions vous répondre. Merci de vérifier votre saisie avant d'envoyer. Nous ne communiquons jamais votre adresse à des tiers.

Pratique

Combien de temps faut-il pour gréer le Weta 4.4 ?

30mn en solo... et 45mn à deux, car on prend le temps de discuter :-)

Plus sérieusement, tout a été pensé dans le Weta pour rendre la préparation du bateau aussi rapide que possible : mât carbone, aucun outillage nécessaire, bras de liaison simplement emboîtés dans leur logement sur la coque centrale (pas de boulons !), accastillage pouvant rester à poste entre deux navigations, pas besoin de démonter/remonter les trampolines etc...


Si vous avez un doute, demandez-nous une démonstration, mais, un conseil, n'acceptez aucun pari !

^

Est-ce que je pourrai gréer mon Weta 4.4 tout seul ?

Oui, bien sûr.

Tous les éléments du Weta 4.4 sont légers, et les manutentions réduites à leur strict minimum. Le mât carbone (6,5 kg seulement !) rend le mâtage simple et facile : pas besoin de chèvre, de palans, ou d'une équipe de costauds !

^

Combien me coûterait l'assurance de mon Weta 4.4 ?

Selon les compagnies et les contrats, le coût de l'assurance à l'année peut varier de 50,00 € à un peu moins de 200,00 €.

Deux points importants à vérifier quand vous négocierez votre contrat :
- l'assurance couvre-t-elle les régates auxquelles vous pourrez participer ?
- votre bateau est-il bien couvert contre le vol et les dommages lorsqu'il se trouve sur sa remorque de route ?

Vous pourrez trouver plus de conseils sur le forum Weta, ou auprès de l'association des propriétaires, Weta Classe France

^

Quel entretien demande un Weta 4.4 ?

Votre Weta 4.4 est très facile à entretenir :
- comme pour tout bateau polyester, un rinçage à l'eau douce après chaque sortie en mer, en insistant particulièrement sur les pièces d'accastillage
- si possible, après une sortie "humide" en mer, rincer et sécher les voiles
- de temps en temps, nettoyer la ralingue de grand-voile et pulvériser un peu de Téflon en bombe
- en début de saison, un petit coup de polish pour faire briller le gelcoat
- toutes les 2 ou 3 saisons, une petite révision des voiles chez votre voilier pour garantir leur longévité

^

Où trouver des pièces pour mon Weta 4.4 ?

Nous avons en stock toutes les pièces spécifiques au trimaran Weta, y compris des safrans, dérives, mâts, voiles de rechange etc...

En cas de besoin, vous pouvez donc être assuré de recevoir les pièces nécessaires à votre bateau en quelques jours. Vous achetez votre Weta 4.4 pour naviguer : nous faisons de notre côté tout ce qui est possible pour réduire l'immobilisation de votre bateau en cas d'incident.

^

Est-ce que je peux garder mon Weta 4.4 au mouillage ?

Oui, vous pourriez garder votre Weta 4.4 sur un mouillage, mais non, nous ne le recommandons pas :

- comme tout petit multicoque léger, le Weta 4.4 a tendance à tirer des bords tout seul sur son mouillage, ce qui peut induire une usure prématurée du gréément, un mouillage emmêlé etc...
- laisser le bateau au mouillage nécessite de passer la carène à l'antifouling : dommage pour la glisse !
- en cas de coup de vent violent, votre bateau étant très léger et avec peu de "pied dans l'eau", il pourrait se retourner

enfin, il est plus facile et sûr de remonter le bateau au sec en haut de plage, comme vous le feriez avec un catamaran de sport ou un dériveur léger

^

Peut-on installer un moteur sur un Weta 4.4 ?

Oui, il est possible de monter un petit moteur, électrique ou thermique, sur le tableau arrière du Weta 4.4.

Il faut cependant prêter attention aux points suivants :
- le poids du moteur, surtout s'il reste en permanence sur le tableau arrière, aura forcément un impact négatif sur les performances du bateau. Pour rappel, le poids total du Weta 4.4 est de 125 kg, un moteur même petit ajoutera facilement un supplément de 10% !
- ce moteur devra être bien protégé contre les embruns, sous peine d'avoir un fonctionnement aléatoire et de vous laisser en plan alors que vous comptez sur lui
- un petit multicoque léger tel que le Weta 4.4 est très sensible au vent latéral, et sera souvent plus facile à contrôler sous voiles qu'au moteur.

Vous l'avez compris, nous ne sommes pas de grands partisans de cette solution. Le Weta 4.4 est léger, conçu pour la glisse et le fun, et nous pensons qu'il serait dommage de le "plomber" avec un moteur. S'il y a du vent, vous serez bien plus à l'aise sous voiles qu'au moteur. Si le vent fait totalement défaut, pourquoi ne pas pagayer ou godiller ?

KIS : Keep It Simple !

^

La remorque de route est-elle indispensable ?

Non, car chaque Weta 4.4 est livré avec son chariot de mise à l'eau.

Ce chariot vous permet :
- de stocker l'ensemble de votre trimaran, y compris le mât, entre deux sorties
- de déplacer votre bateau sur quelques centaines de mètres
- de gréer votre bateau en limitant au maximum les manutentions
- de mettre à l'eau votre trimaran depuis une plage ou une cale de mise à l'eau.

La remorque de route n'est donc indispensable que si vous souhaitez déplacer votre bateau sur des distances plus importantes, en le tractant derrière un véhicule. En effet, le chariot de mise à l'eau étant conçu, comme son nom l'indique, pour aller dans l'eau. Il est donc équipé de jantes plastiques montées sur des paliers Nylon et un axe en inox. Il est donc impossible, et illégal, de tracter ce chariot de mise à l'eau avec un véhicule.

Si vous naviguez toujours à partir du même point de départ, et laissez votre bateau à l'année près de cet endroit, vous n'aurez donc pas besoin de remorque de route.

> En savoir plus sur la remorque de route





^

Quel est l'encombrement du Weta 4.4 ?

Le trimaran Weta 4.4 mesure :

- sur son chariot de mise à l'eau : L. 4,50 m x l. 1,70 m x H. 1,20 m
- sur sa remorque de route : L. 5,30 m x l. 1,70 m x H. 1,60 m
- sur l'eau : L. 5,50 m (avec le bout-dehors) x l. 3,50 m x tirant d'air 7,0 m x tirant d'eau 1,0 m (dérive basse)




^

Est-ce que je peux hiverner mon Weta 4.4 dehors ?

Votre Weta peut passer la saison d'hiver à l'extérieur, replié sur son chariot de mise à l'eau.

Pensez à le protéger avec un taud, pour limiter son exposition aux intempéries et aux UVs. Un seau retourné ou un volume équivalent, placé sur le trampoline du haut, empêchera la formation d'une poche d'eau de pluie. Pour un hivernage en extérieur, nous vous recommandons de rentrer quand même vos voiles dans un endroit sec.

^

Comment hiverner les voiles ?

Pour conserver longtemps un beau jeu de voile, nous vous recommandons :
- de rincer et sécher vos voiles au moins une fois en fin de saison
- de détendre les lattes de la grand-voile entre deux périodes de navigation
- de stocker vos voiles dans un local sec et aéré
- de dérouler complètement votre gennaker pour le stocker en paquet pas trop tassé

En fin de saison, il peut également être utile d'examiner de près l'état de vos voiles, et de les faire réviser par votre voilier au besoin. Les points à vérifier sont en particulier l'état de la ralingue,  les goussets de latte, la têtière et les points d'amure et d'écoute. Un peu d'entretien au bon moment vous évitera des problèmes pendant la prochaine saison de navigation.

^

 
 

France

InnoVoile SAS

Weta Marine France
fixe     02 96 22 21 41
mob.   06 70 60 46 46
mail    info@weta.fr